Vous êtes ici:Accueil » Calendrier des fêtes (Page 2)

Judaïsme : Yom Kippour

Dès le coucher du soleil de cette journée spéciale, les juifs entrent en jeûne pour 26 heures. C’est Yom Kippour, le jour le plus sacré de l’année, le Sabbat des sabbats, le jour du Grand Pardon. Après dix jours de repentance, commencés à Rosh Hashana, c’est la journée où les juifs demandent pardon pour leurs fautes commises à l’encontre de Dieu, et espèrent être inscrits dans le Livre de la Vie. Ils demand ...

Lire la suite

Islam : Ashura

Ashura est un jour de jeûne dans l’islam. « Ashura » veut dire dix, car le jeûne se tient lors du dixième jour du mois de Muharram. Les musulmans sunnites commémorent le jour où Noé est descendu de son arche et celui où Moïse est sorti d’Égypte avec le peuple hébreu. Il s’agit pour eux d’un jeûne volontaire (non obligatoire) de relativement faible importance. Par contre, pour les musulmans chiites (qui repr ...

Lire la suite

8 septembre – Christianisme : Nativité de Marie

Marie, mère de Jésus, aurait eu pour parents Anne et Joachim, selon l’évangile apocryphe de Jacques. Tous deux étaient vieux et n’avaient pas conçu d’enfant. C’est donc sous l’intervention de Dieu qu’Anne tomba enceinte de Marie, un peu comme Sarah conçu Isaac bien avant elle. La seule autre famille connue de Marie est sa cousine Élisabeth, mère de Jean le Baptiste. On célèbre la nativité de Marie le 8 sept ...

Lire la suite

Judaïsme : Rosh Hashana

Rosh Hashana est la fête du nouvel an juif. Toutefois, loin de l’ambiance festive du nouvel an civil du 1er janvier, l’ambiance de Rosh Hashana est plus solennelle et introspective. En effet, cette fête en est une de jugement : elle inaugure une période de dix jours pendant lesquels les juifs feront pénitence afin de recevoir le pardon de Dieu lors de Yom Kippour. L’élément caractéristique de la fête est la ...

Lire la suite

15 août – Christianisme (catholicisme et orthodoxie) : Assomption

L’Assomption de la Vierge Marie est fêtée le 15 août dans les Églises catholique et orthodoxes. Très ancienne, elle ne se base sur aucun écrit, mais découle plutôt de la tradition. Toutefois, depuis novembre 1950, la foi en l’Assomption de Marie est un dogme de l’Église catholique romaine. En effet, le pape Pie XII a écrit « Nous affirmons, nous déclarons et nous définissions comme un dogme divinement révél ...

Lire la suite

8 décembre – Bouddhisme (Japon) : Rohatsu

Au huitième jour du douzième mois, Siddhārta Gautama devint le Bouddha, l’« Éveillé ». Après plusieurs années d’ascèse et plusieurs jours de méditation assise sous un figuier, il connut enfin l’Éveil. Cet événement, au cœur du bouddhisme, est commémoré au Japon le 8 décembre (selon le calendrier grégorien), sous le nom de Rohatsu. Les communautés bouddhiques hors Japon suivent d’autres calendriers, comme le ...

Lire la suite

Bouddhisme : Asalha Puja

Asalha Puja est la commémoration du premier discours du Bouddha. C’est une importante fête du bouddhisme theravāda, pendant laquelle on fait des offrandes dans les temples et on lit des sūtras. Elle a lieu lors de la pleine lune du huitième mois lunaire. Après avoir pratiqué une dure ascèse durant six ans et frôlé la mort, Siddhārta Gautama choisit la « voie du milieu » et atteint l’Éveil. Il devient le Bou ...

Lire la suite

Bouddhisme et taoïsme : Fête des fantômes / Bouddhisme et shintoïsme : Obon

Deux fêtes semblables ayant les mêmes origines sont tenues à quelques jours d’écart en Chine et au Japon. Il s'agit de la fête des fantômes en Chine, qui est connue sous le nom d’Obon au Japon. Les deux fêtes découlent du sūtra bouddhique appelé « Ullambana », dans lequel le Bouddha explique à son disciple Maudgalyayana comment venir en aide à sa défunte mère, prisonnière des enfers. Le mot « Ullambana » ve ...

Lire la suite

9 juillet – Foi bahá’íe : Martyre du Báb

  Sayyid ‘Alī Muhammad Sīrāzī est né le 20 octobre 1819 dans la ville de Shiraz, en Perse (Iran actuel). À l’âge de 25 ans, il annonce être chargé d’une mission et prend le nom de Báb, « porte ». Préparant la venue d’un futur prophète (Bahá’u’lláh), il fut rapidement suivi par un grand nombre de gens. Devant la popularité de la foi bábíe, le clergé et le gouvernement persan arrêtèrent le Báb et l’empri ...

Lire la suite

24 juin – Christianisme : Saint-Jean-Baptiste

Jean le Baptiste, cousin de Jésus, était un prédicateur qui annonçait la venue du Christ et qui baptisait par immersion. C’est lui qui baptisa Jésus dans le Jourdain, alors que l’Esprit Saint apparut sous la forme d’une colombe. C’est le même Jean qui, un peu plus tard, critiqua l’union du roi Hérode avec sa belle-sœur Hérodiade et qui, à cause de cela, se fit décapiter sur demande de Salomée, la fille d’Hé ...

Lire la suite
Retour en haut de la page