Vous êtes ici:Accueil » Articles postés prMarie-Hélène Dubé
Marie-Hélène Dubé
Collaboratrice

Après avoir complété son baccalauréat en sciences des religions, Marie-Hélène s’est lancée dans une maîtrise en communication publique. Ses disciplines favorites sont l’anthropologie et la philosophie des religions. Elle s’intéresse beaucoup aux rapports entre religion et culture, aux rituels et aux fêtes. Les rapports au corps et au langage, ainsi qu’à la mort constituent d’autres de ses dadas. Finalement, elle a un faible pour les mythologies amérindiennes et scandinaves, tout en cultivant un intérêt certain pour les religions chinoises. Éclaté, vous avez dit?

Nombre d'entrées : 121

Islam : Aïd al-Adha

Du troisième au cinquième jour du hajj, le pèlerinage à La Mecque, les musulmans du monde entier célèbrent la fête du sacrifice : Aïd al-Adha. En effet, ce ne sont pas que les pèlerins présents en Arabie Saoudite qui soulignent cette fête, mais bien toute la communauté musulmane. Il s’agit de l’une des fêtes les plus importantes de l’islam. Les pèlerins qui ont la chance d’être sur place se rendent à l’endr ...

Lire la suite

Jeudi 18 août – Hindouisme : Raksha Bandhan

Raksha Bandhan, aussi appelé Rakhi, est un festival hindou de l’amour fraternel. Il a lieu lors de la pleine lune du mois hindou de Shravan. Originaire du nord et de l’ouest de l’Inde, cette fête souligne particulièrement le lien qui unit une sœur et un frère. Toutefois, elle est aujourd’hui une célébration des relations harmonieuses entre frères et sœurs, mais aussi entre amis et voisins. À cette occasion, ...

Lire la suite

Bouddhisme et taoïsme : Fête des fantômes / Bouddhisme et shintoïsme : Obon

Deux fêtes semblables ayant les mêmes origines sont tenues à quelques jours d’écart en Chine et au Japon. Il s'agit de la fête des fantômes en Chine, qui est connue sous le nom d’Obon au Japon. Les deux fêtes découlent du sūtra bouddhique appelé « Ullambana », dans lequel le Bouddha explique à son disciple Maudgalyayana comment venir en aide à sa défunte mère, prisonnière des enfers. Le mot « ...

Lire la suite

Foi bahá’íe : Martyre du Báb

Sayyid ‘Alī Muhammad Sīrāzī est né le 20 octobre 1819 dans la ville de Shiraz, en Perse (Iran actuel). À l’âge de 25 ans, il annonce être chargé d’une mission et prend le nom de Báb, « porte ». Préparant la venue d’un futur prophète (Bahá’u’lláh), il fut rapidement suivi par un grand nombre de gens. Devant la popularité de la foi bábíe, le clergé et le gouvernement persan arrêtèrent le Báb et l’emprisonnère ...

Lire la suite

Lundi 20 juin – Wicca : Litha

Litha est la fête du solstice d’été dans les traditions druidiques et païennes. La plus longue journée de l’année est toute indiquée pour une fête de l’amour et du plaisir. Nombreux sont d’ailleurs les mariages qui se tiennent à Litha. Le mot solstice vient du latin solstitium, « soleil immobile », à cause de la longue présence de l’astre dans le ciel. Toutefois, les néo-païens, comme les wiccans, sont cons ...

Lire la suite

Islam : Début du ramadan

Le mois islamique de ramadan s'ouvre une fois par année, selon les méthodes de calcul et le cycle de la lune. Il faut en effet que le premier croissant de la lune soit aperçu dans le ciel avant que ne débute le jeûne. Le mois de ramadan est celui de la descente du Coran, du début de sa révélation au prophète Muhammad. C’est donc le mois le plus sacré du calendrier islamique. Cette période est surtout connue ...

Lire la suite

Islam : Lailat al Mi‘rāj

Lailat al Mi‘rāj (« la nuit de l’ascension »), ou Isrā’ et Mi‘rāj (« voyage nocturne et ascension »), est une fête importante dans l’Islam. C’est la commémoration d’une expérience spirituelle vécue par le prophète Muhammad en 620 ou 621 de l’ère chrétienne. Cette année-là, au 27 du mois de Rajab, les archanges Jibrīl (Gabriel) et Mīkāl (Michel) rendirent visite au Prophète pendant son sommeil et purifièrent ...

Lire la suite

Islam : Lailat al Bara’ah

Lailat al Bara’ah (ou Baraat) veut dire la Nuit du pardon. Elle a lieu le 15 du mois islamique de Shaaban. Beaucoup de musulmans croient que lors de cette nuit, Dieu fixe le destin de chacun pour l’année à venir. Chacun cherche donc à s’acquitter de ses dettes avant cette nuit, et à se faire pardonner ses péchés. Certains jeûnent pendant la journée qui précède, et passent la nuit à prier pour le pardon de l ...

Lire la suite

Hindouisme : Rama Navami

Très populaire chez les hindous, Rama Navami est la fête de la naissance de Rāma : incarnation du dieu Vishnu, roi réel ou mythique du XXe siècle avant J.-C. et héros du Rāmāyana, l’une des deux épopées les plus importantes de l’hindouisme. Rāma était également prince héritier du royaume d’Ayodhyā, dont le père fut toutefois convaincu par l’une de ses épouses de faire roi le fils qu’il avait eu avec elle. R ...

Lire la suite

2 au 20 mars – Foi bahá’íe : Jeûne

La bahá’ís jeûnent pendant 19 jours au printemps (à l’automne, dans l’hémisphère sud), en préparation pour la fête du nouvel an, Naw Rúz. Tous les bahá’ís adultes, sauf les vieillards, les malades, les femmes enceintes ou allaitantes et les travailleurs de force, sont ainsi tenus de jeûner du lever au coucher du soleil, c’est-à-dire de ne pas manger ni boire. Il s’agit avant tout d’un symbole, le jeûne n’ét ...

Lire la suite
Retour en haut de la page