Baladodiffusions | Réflexions sur le croire Reviewed by Monsdeorum on . L’équipe de La Montagne des dieux est heureuse de vous présenter deux baladodiffusions réalisées en partenariat avec la Faculté de théologie et de sciences reli L’équipe de La Montagne des dieux est heureuse de vous présenter deux baladodiffusions réalisées en partenariat avec la Faculté de théologie et de sciences reli Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Actualités » Baladodiffusions | Réflexions sur le croire

Baladodiffusions | Réflexions sur le croire

L’équipe de La Montagne des dieux est heureuse de vous présenter deux baladodiffusions réalisées en partenariat avec la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval. Cette cocréation s’inscrit dans le cadre des 350 ans de théologie à Québec, où professeurs et étudiants en ont profité pour se rencontrer et échanger derrière les micros.

Chaque capsule aborde des questions d’actualités liées à des phénomènes religieux contemporains. Dans la première baladodiffusion, les intervenants réfléchissent sur le processus d’individualisation en contexte de modernité et de religion contemporaine. Dans la seconde, les intervenants interrogent la place que peut prendre le croire, l’acte de croire dans une société comme la société québécoise.

Individualisme, modernité et religion

Intervenant.e.s : Jean-Philippe Perreault, Frédérique Bonenfant, Éric Laliberté et Martin Vaillancourt
Durée : environ 28 minutes

Croire, à l’épreuve des sociétés contemporaines

Intervenants : Patrice Bergeron, Alain Bouchard et Maxence Croteau
Durée : environ 25 minutes

Crédits

Produit par la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval.
Baladodiffusions enregistrées dans les studios de CHYZ FM (Québec).
Montage et production technique par Hugues St-Pierre (LMD).
Photos par Jeffrey Aubin (LMD).




A propos de l'auteur

Maître de la montagne

Du haut de sa montagne, Monsdeorum distribue humblement les créations inédites de ses collaborateurs

Nombre d'entrées : 402

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page