Mercredi 2 au dimanche 20 mars – Foi bahá’íe : Jeûne Reviewed by Marie-Hélène Dubé on . La bahá’ís jeûnent pendant 19 jours au printemps (à l’automne, dans l’hémisphère sud), en préparation pour la fête du nouvel an, Naw Rúz. Tous les bahá’ís adult La bahá’ís jeûnent pendant 19 jours au printemps (à l’automne, dans l’hémisphère sud), en préparation pour la fête du nouvel an, Naw Rúz. Tous les bahá’ís adult Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Calendrier des fêtes » Mercredi 2 au dimanche 20 mars – Foi bahá’íe : Jeûne

Mercredi 2 au dimanche 20 mars – Foi bahá’íe : Jeûne

La bahá’ís jeûnent pendant 19 jours au printemps (à l’automne, dans l’hémisphère sud), en préparation pour la fête du nouvel an, Naw Rúz. Tous les bahá’ís adultes, sauf les vieillards, les malades, les femmes enceintes ou allaitantes et les travailleurs de force, sont ainsi tenus de jeûner du lever au coucher du soleil, c’est-à-dire de ne pas manger ni boire. Il s’agit avant tout d’un symbole, le jeûne n’étant qu’un signe extérieur du travail de purification intérieure que doit entreprendre le croyant.the greatest name

Références

BBC. 2009. « Bahá’ís and Fasting ». BBC – Religions. En ligne. [http://www.bbc.co.uk/religion/religions/bahai/customs/fasting.shtml]. Consulté le 1er mars 2015.

Centre national bahá’í. [S. d.]. « Le jeûne ». Les bahá’ís de France. En ligne. [http://www.bahai.fr/Le-jeune.html]. Consulté le 1er mars 2015.

Reynaud, Lucrèce. [S. d.]. « Je jeûne baha’i ». Médiathèque baha’ie. En ligne. [http://www.bahai-biblio.org/centre-doc/compilation/pratiquer/cp_le_jeune.htm]. Consulté le 1er mars 2015.

A propos de l'auteur

Collaboratrice

Après avoir complété son baccalauréat en sciences des religions, Marie-Hélène s’est lancée dans une maîtrise en communication publique. Ses disciplines favorites sont l’anthropologie et la philosophie des religions. Elle s’intéresse beaucoup aux rapports entre religion et culture, aux rituels et aux fêtes. Les rapports au corps et au langage, ainsi qu’à la mort constituent d’autres de ses dadas. Finalement, elle a un faible pour les mythologies amérindiennes et scandinaves, tout en cultivant un intérêt certain pour les religions chinoises. Éclaté, vous avez dit?

Nombre d'entrées : 121

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page