Vous êtes ici:Accueil » Calendrier des fêtes (Page 10)

Lundi 7 au lundi 14 décembre – Judaïsme : Hanouccah

Hanouccah est une fête juive qui célèbre un miracle : celui d’une lampe qui aurait dû brûler une journée, mais qui a brûlé pendant huit jours. Au deuxième siècle avant l’ère chrétienne, des juifs se révoltèrent contre l’occupation gréco-syrienne de leur territoire. C’est ce qu’on appelle la Révolte des Maccabées, du surnom donné aux leaders des rebelles (Maccabée veut dire « marteau »). La population juive ...

Lire la suite

Dimanche 6 décembre – Christianisme : Saint-Nicolas

La Saint-Nicolas est célébrée dans le nord et l’est de l’Europe : Belgique, Pays-Bas, France, Luxembourg, Allemagne, Pologne, Ukraine, Croatie, République tchèque et bien d’autres fêtent le saint patron des enfants. Saint Nicolas serait né au troisième siècle de l’ère chrétienne, dans ce qui est maintenant la Turquie. Vers l’âge de 30 ans, il serait devenu évêque de la ville de Myra. Celui qui est ainsi con ...

Lire la suite

Dimanche 29 novembre – Christianisme : Début de l’Avent

L’Avent est la période de quatre semaines qui mène à la fête de Noël. Du latin pour « avènement », l’Avent est un moment d’attente, d’anticipation de la venue du Sauveur. Cette venue est triple : on se rappelle la naissance de Jésus à Bethléem, on attend la venue du Royaume, et on prépare son cœur à recevoir la grâce divine. Dans les églises, des ornements violets sont utilisés pendant cette période. Dans c ...

Lire la suite

Samedi 28 novembre – Foi bahá’íe : Ascension d’Abdu’l-Bahá

Abdu’l-Bahá (de son vrai nom ‛Abbās Effendi), fils et successeur du prophète Bahá’u’lláh, né en 1844, est mort pendant la nuit du 28 novembre 1921. Il était alors chez lui, à Haïfa, en Israël. Il fut à la tête de la foi bahá’íe de 1892, date à laquelle mourut Bahá’u’lláh, jusqu’à sa propre mort. Il désigna son petit-fils, Shoghi Effendi, comme successeur. Connu de tous comme un homme de paix et de justice, ...

Lire la suite

Jeudi 26 novembre – Foi bahá’íe : Jour de l’Alliance

Le 26 novembre, les bahá’ís célèbrent l’Alliance qui unit Dieu à l’humanité, mais aussi celle qui unit les bahá’ís du monde entier. Alors que des alliances « majeures » ont été contractées entre Dieu et ses différents messagers (Abraham, Moïse, Jésus, Muhammad, etc.), il existe aussi des alliances « mineures » entre un messager et sa succession. La foi bahá’íe est restée unie jusqu’à maintenant, sans schism ...

Lire la suite

Jeudi 12 novembre – Foi bahá’íe : Naissance de Bahá’u’lláh

Mīrzā Ḥusayn-ʿAlī Nūrī naît le 12 novembre 1817 à Téhéran, en Perse (Iran actuel). Il est le fils de Mīrzā Buzurg-i Nūrī, ministre et riche descendant de la dynastie sassanide. C’est donc dans une famille aisée que Mīrzā Ḥusayn grandit. Il ne fréquente pas l’école, mais est éduqué dans des arts nobles, comme l’équitation et la poésie. Déjà très jeune, ses réflexions savantes sur les sujets religieux étonnen ...

Lire la suite

Jeudi 12 novembre – Jaïnisme : Nouvel an

Au lendemain de Divali, les jaïns fêtent le nouvel an. Il s’agit d’une occasion de rassemblement pendant lequel les gens se souhaitent la bonne année et écoutent des chants sacrés glorifiant Gautama Swami, l’un des disciples les plus importants de Mahāvīra, maître éclairé du jaïnisme. Ainsi, cette année, le calendrier jaïn passe à l’an 2542. ...

Lire la suite

Lundi 9 au vendredi 13 octobre – Hindouisme, sikhisme, jaïnisme : Deepavali / Divali

Alors qu’à Dasara, les hindous célébraient la victoire du dieu Rāma sur le démon Ravana, le festival de Deepavali marque son retour dans la ville d’Ayodhya. Les habitants avaient alors allumé des lampes au long de son chemin, pour l’accueillir. Ainsi, Deepavali est la fête des lumières : des milliers de petites lampes sont allumées et on lance des feux d’artifice. En plus de souligner cet épisode mythique, ...

Lire la suite

Dimanche 1er novembre – Wicca : Samhain

Samhain est la fête la plus importante du calendrier celtique, et donc des groupes néo-païens et néo-druidiques. Symétrique à la fête de Beltaine (le 1er mai), début de la saison claire, Samhain marque le début de la saison sombre et le début de la nouvelle année. Il s’agit toutefois d’une période « hors du temps », qui n’appartient ni à l’ancienne, ni à la nouvelle année. Fête liminale, Samhain est un mome ...

Lire la suite

Dimanche 25 octobre – Christianisme (protestantisme) : Fête de la Réforme

La fête de la Réforme protestante est fixée au 31 octobre. Toutefois, elle est célébrée le dimanche précédant cette date. Le 31 octobre est la date à laquelle, en 1517, le théologien allemand Martin Luther a affiché ses 95 thèses sur la porte de l’église de Wittenberg. Son texte était écrit en réaction aux abus de l’Église catholique, particulièrement aux indulgences (somme d’argent versée à l’Église en rac ...

Lire la suite
Retour en haut de la page