Dimanche 14 février – Christianisme : Saint-Valentin Reviewed by Marie-Hélène Dubé on . [caption id="attachment_3224" align="alignright" width="236"] St Valentine baptizing st Lucilla | Jacopo Bassano[/caption] La fête de saint Valentin a été fixée [caption id="attachment_3224" align="alignright" width="236"] St Valentine baptizing st Lucilla | Jacopo Bassano[/caption] La fête de saint Valentin a été fixée Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Calendrier des fêtes » Dimanche 14 février – Christianisme : Saint-Valentin

Dimanche 14 février – Christianisme : Saint-Valentin

St Valentine baptizing st Lucilla | Jacopo Bassano

St Valentine baptizing st Lucilla | Jacopo Bassano

La fête de saint Valentin a été fixée au 14 février par le pape Gélase Ier en 496. Cette date fut choisie pour venir à bout des Lupercales, fêtes romaines du dieu de la fécondité, Lupercus. Valentin fut donc déclaré saint patron des amoureux. Mais qui était-il? En fait, la Saint-Valentin est la fête de trois saints nommés Valentin. Celui qu’on relie plus souvent à la fête des amoureux serait Valentinus, un prêtre ayant vécu au IIIe siècle, pendant le règne de l’empereur romain Claudius II. On ne sait pas grand-chose de lui, mais la légende raconte qu’il célébrait des mariages en secret, alors que l’empereur avait obligé ses soldats à rester célibataires, afin qu’ils soient disponibles pour les missions. Pour cela, Valentinus aurait été arrêté, puis exécuté vers l’an 270. Saint Valentin est donc un martyr.

Pendant le Moyen-Âge, la Saint-Valentin était une occasion de former des couples au hasard, par un tirage ou un jeu de cache-cache. Quant aux cartes de Saint-Valentin, leur origine remonterait au XVe siècle, alors que le duc Charles Ier d’Orléans, prisonnier dans la tour de Londres, aurait envoyé des lettres d’amour à sa promise, qu’il épousa à sa sortie de prison. Somme toute, la Saint-Valentin demeura assez peu soulignée jusqu’au XVIIIe ou XIXe siècle, époque à laquelle l’échange de cartes devint populaire.

En ce qui concerne l’Église catholique toutefois, la célébration de la Saint-Valentin a été abolie en 1969, parce qu’il n’y a pas suffisamment d’information à propos de la vie de ce martyre. Il est toutefois encore célébré dans l’Église orthodoxe, mais en juillet ou en août (tout dépendant d’à quel Valentin on fait référence).

 

Références

[S. a.]. [S. d.]. « History of Valentine’s Day ». History Channel Canada. En ligne. [http://www.history.com/topics/valentines-day/history-of-valentines-day]. Consulté le 9 février 2015.

[S. a.]. 2004. « Saint-Valentin ». Radio-Canada. En ligne. [http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/dossiers/st-valentin/01.html]. Consulté le 9 février 2015.

Association Catholique.org. [S. d.]. « La Saint-Valentin est-elle une fête catholique? ». Catholique.org. En ligne. [http://qe.catholique.org/l-eglise-aujourd-hui/39909-la-saint-valentin-est-elle-une-fete]. Consulté le 9 février 2015.

Auteurs multiples. 1973. World Book Encyclopædia, tome XX : 204.

Fedorova, Tatiana. 2012. « St. Valentine’s Day : Legend and Reality ». Pravmir.com. Orthodox Christianity and the World. En ligne. [http://www.pravmir.com/st-valentines-day-legend-and-reality/]. Consulté le 9 février 2015.

A propos de l'auteur

Collaboratrice

Après avoir complété son baccalauréat en sciences des religions, Marie-Hélène s’est lancée dans une maîtrise en communication publique. Ses disciplines favorites sont l’anthropologie et la philosophie des religions. Elle s’intéresse beaucoup aux rapports entre religion et culture, aux rituels et aux fêtes. Les rapports au corps et au langage, ainsi qu’à la mort constituent d’autres de ses dadas. Finalement, elle a un faible pour les mythologies amérindiennes et scandinaves, tout en cultivant un intérêt certain pour les religions chinoises. Éclaté, vous avez dit?

Nombre d'entrées : 121

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page