Mercredi 24 juin – Christianisme : Saint-Jean-Baptiste Reviewed by Marie-Hélène Dubé on . Jean le Baptiste, cousin de Jésus, était un prédicateur qui annonçait la venue du Christ et qui baptisait par immersion. C’est lui qui baptisa Jésus dans le Jou Jean le Baptiste, cousin de Jésus, était un prédicateur qui annonçait la venue du Christ et qui baptisait par immersion. C’est lui qui baptisa Jésus dans le Jou Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Calendrier des fêtes » Mercredi 24 juin – Christianisme : Saint-Jean-Baptiste

Mercredi 24 juin – Christianisme : Saint-Jean-Baptiste

Leonardo_da_Vinci_016Jean le Baptiste, cousin de Jésus, était un prédicateur qui annonçait la venue du Christ et qui baptisait par immersion. C’est lui qui baptisa Jésus dans le Jourdain, alors que l’Esprit Saint apparut sous la forme d’une colombe. C’est le même Jean qui, un peu plus tard, critiqua l’union du roi Hérode avec sa belle-sœur Hérodiade et qui, à cause de cela, se fit décapiter sur demande de Salomée, la fille d’Hérodiade. On présenta au roi, sur un plateau d’argent, la tête de Jean.

Saint Jean est fêté le 24 juin. Sa fête vient remplacer, dans l’Europe chrétienne, les anciennes célébrations du solstice d’été. On en conserve toutefois les grands feux de joie. La Saint-Jean-Baptiste est aussi la fête nationale du Québec. Saint patron des Canadiens français depuis 1908, Jean était déjà fêté en France depuis le cinquième siècle. Les colons de Nouvelle-France célébraient également sa fête en allumant des feux sur les berges du Saint-Laurent. Après un certain déclin dans la pratique, la Saint-Jean revint en force en 1834, lorsque le patriote Ludger Duvernay organisa un grand buffet pour doter les Canadiens français d’une fête identitaire et culturelle.

drapeauLa Saint-Jean-Baptiste est la Fête nationale du Québec depuis 1977, mais elle est aussi une célébration de l’identité et de l’histoire francophones d’Amérique du Nord.

 

Références

Gouvernement du Canada. 2014. « Les origines de la Saint-Jean-Baptiste ». Portail linguistique du Canada. En ligne. [http://www.noslangues-ourlanguages.gc.ca/bien-well/fra-eng/vocabulaire-vocabulary/stjeanbaptiste-fra.html]. Consulté le 20 juin 2014.

Ouimet, Marc. [S. d.]. « Les origines de la fête de la Saint-Jean-Baptiste ». Le lys en fête, le lys en feu : une histoire de la fête nationale au Québec. En ligne. [http://www.lysenfetelysenfeu.net/histoire/les-origines-de-la-fete-de-la-saint-jean-baptiste]. Consulté le 20 juin 2014.

A propos de l'auteur

Collaboratrice

Après avoir complété son baccalauréat en sciences des religions, Marie-Hélène s’est lancée dans une maîtrise en communication publique. Ses disciplines favorites sont l’anthropologie et la philosophie des religions. Elle s’intéresse beaucoup aux rapports entre religion et culture, aux rituels et aux fêtes. Les rapports au corps et au langage, ainsi qu’à la mort constituent d’autres de ses dadas. Finalement, elle a un faible pour les mythologies amérindiennes et scandinaves, tout en cultivant un intérêt certain pour les religions chinoises. Éclaté, vous avez dit?

Nombre d'entrées : 121

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page