Compte-rendu de la conférence «L’islam et le féminisme. Qu’est-ce que le féminisme islamique?» Reviewed by Frédérique Bonenfant on . Compte-rendu de la conférence  « L’islam et le féminisme. Qu’est-ce que le féminisme islamique? » de Mme Carmen Chouinard, le 14 mars 2016, à la Salle Hydro-Qué Compte-rendu de la conférence  « L’islam et le féminisme. Qu’est-ce que le féminisme islamique? » de Mme Carmen Chouinard, le 14 mars 2016, à la Salle Hydro-Qué Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Critiques » Colloques et conférences » Compte-rendu de la conférence «L’islam et le féminisme. Qu’est-ce que le féminisme islamique?»

Compte-rendu de la conférence «L’islam et le féminisme. Qu’est-ce que le féminisme islamique?»

Compte-rendu de la conférence  « L’islam et le féminisme. Qu’est-ce que le féminisme islamique? » de Mme Carmen Chouinard, le 14 mars 2016, à la Salle Hydro-Québec de l’Université Laval. 

conférence CIMAl

Organisée par la Délégation de l’Université Laval pour la simulation de la ligue des États arabes (CIMAL-LAVAL), la conférence portant sur le féminisme islamique a rallié une salle pleine, jeune et enthousiaste.

La conférencière, Mme Carmen Chouinard, est diplômée en philosophie à l’université Laval et poursuit aujourd’hui un doctorat à l’Université de Montréal en sciences des religions. Elle est auxiliaire d’enseignement et membre de la chaire de recherche Islam, pluralisme et globalisation de l’Université de Montréal. Ses champs d’intérêt couvrent les courants féministes des religions abrahamiques.

conference-CIMAL-LAVAL-1

La conférence « L’islam et le féminisme. Qu’est-ce que le féminisme islamique? » a rallié une salle pleine, jeune et enthousiaste à l’Université Laval, 14 mars 2016.

La conférence développait un panorama des différentes cultures féministes, à commencer par le féminisme Québécois et le black feminism, suivi des trois principaux courants féministes associés à l’islam : le féminisme laïc, le féminisme islamiste et le féminisme libéral islamique.

Les figures publiques telles que Djemila Benhabib, valorisant un féminisme dit « laïc », porteraient malheureusement, aux dires de Mme Chouinard, le poids des tendances laïcisantes à l’occidentale qui confinent le religieux à la sphère privée et prônent la non-interférence du politique et du religieux. Se réclamant du droit (sinon du devoir) de justifier l’égalité des droits de la femme avec des arguments religieux (fondés principalement sur le Coran), Mme Chouinard récuse cependant les tendances à l’essentialisation des genres propres aux féminismes dits « islamistes » qui réclament entre autres une théocratie doublée d’une charia plus égalitaire.

Bref, le féminisme islamique que prône Mme Chouinard fonde ses arguments sur une lecture libérale et contextualisée du Coran, d’où l’importance accordée à l’éducation et à la circulation d’une information épurée du machisme interprétatif. Plus précisément, par exemple, en prônant l’apologie des figures féminines en Islam et la formation des exégètes féminines habilitées à discuter des interprétations du Coran.

Mme Carmen Chouinard | Photo : Frédérique Bonenfant (LMD)

Mme Carmen Chouinard | Photo : Frédérique Bonenfant (LMD)

Cette conférence très savante, parfois touffue, fut de courte durée pour permettre les échanges très stimulants avec l’assistance.

Nous déplorons seulement que la conférence n’ait pu combler les attentes de certaines jeunes femmes musulmanes venues chercher des arguments religieux à leurs positions féministes difficiles à défendre dans leurs milieux. Mais cette conférence visait essentiellement la découverte du féminisme islamique, et Mme Chouinard n’a pas hésité à conseiller quelques sources francophones pour assouvir la curiosité de ceux et celles qui voudraient en savoir plus sur l’historique ou le contenu de ce courant de pensée.

Un compte-rendu de Frédérique Bonenfant

Deux suggestions pour aller plus loin :

  • Zahra Ali, Féminismes islamiques, Kremlin Bicêtre, La Fabrique, 2012.
    Prix : 21,95$ CAD
    ISBN : 978-2-35872-036-6
  • Asmaa Ibnouzahir, Chroniques d’une musulmane indignée, Montréal, Fides, 2015.
    Prix : 27,95 $ CAD
    ISBN : 9782762139259 

A propos de l'auteur

Collaboratrice

Frédérique Bonenfant est diplômée en philosophie, avec une spécialisation en philosophie pour enfant. Après plusieurs années en tant que coordonnatrice de projets communautaires, elle fait un retour aux études afin d’approfondir ses connaissances et ses aptitudes en matière d’organisation communautaire d’activités religieuses ou spirituelles. Ses recherches actuelles portent sur la pratique du dialogue interreligieux au niveau local, mais ses intérêts s’étendent à l’événementiel, aux nouvelles spiritualités et nouveaux mouvements religieux. Sa perspective socio-anthropologique la maintient très près du « terrain », là où les nouveaux paysages religieux s’expriment en premier lieu.

Nombre d'entrées : 30

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page