Organisation Spirituelle Mondiale Brahma Kumaris Reviewed by Frédérique Bonenfant on . Sur la rue Belvédère, dans la ville de Québec, se cache un petit refuge de sérénité offrant gratuitement, depuis de nombreuses années, des ateliers d’initiation Sur la rue Belvédère, dans la ville de Québec, se cache un petit refuge de sérénité offrant gratuitement, depuis de nombreuses années, des ateliers d’initiation Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Dossiers » Organisation Spirituelle Mondiale Brahma Kumaris

Organisation Spirituelle Mondiale Brahma Kumaris

Brahma Kumaris logoSur la rue Belvédère, dans la ville de Québec, se cache un petit refuge de sérénité offrant gratuitement, depuis de nombreuses années, des ateliers d’initiation au Raja Yoga, une forme de méditation enseignée par l’organisation mondiale des Brahma Kumaris. Beaucoup suivent cette initiation avec plaisir et profitent de ses bienfaits, sans toutefois imaginer l’ampleur et la profondeur de la tradition des Brahma Kumaris. Voici un aperçu de ce mouvement religieux international, riche d’histoire et d’une vision du monde assez particulière.

Sommaire du dossier

Un peu d’histoire…
La structure du mouvement
Croyances, dogmes et visions du monde
Les pratiques des Brahma Kumaris
Les relations au monde et controverses
Références

***Ce texte est une adaptation, par la même auteure, du dossier Brahma Kumaris du Centre de ressources et d’observation de l’innovation religieuse de l’Université Laval (CROIR).

logo_CROIR

A propos de l'auteur

Collaboratrice

Frédérique Bonenfant est diplômée en philosophie, avec une spécialisation en philosophie pour enfant. Après plusieurs années en tant que coordonnatrice de projets communautaires, elle fait un retour aux études afin d'approfondir ses connaissances et ses aptitudes en matière d’organisation communautaire d’activités religieuses ou spirituelles. Ses recherches actuelles portent sur la pratique du dialogue interreligieux au niveau local, mais ses intérêts s’étendent à l’événementiel, aux nouvelles spiritualités et nouveaux mouvements religieux. Sa perspective socio-anthropologique la maintient très près du « terrain », là où les nouveaux paysages religieux s’expriment en premier lieu.

Nombre d'entrées : 30

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page