Affaire El-Alloul : Un élan de générosité des Québécois(es) Reviewed by Monsdeorum on . Depuis que la juge Eliana Marengo de la Cour du Québec a refusé d'entendre la cause de Rania El-Alloul parce qu'elle portait un hijab au tribunal, une campagne Depuis que la juge Eliana Marengo de la Cour du Québec a refusé d'entendre la cause de Rania El-Alloul parce qu'elle portait un hijab au tribunal, une campagne Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Actualités » Affaire El-Alloul : Un élan de générosité des Québécois(es)

Affaire El-Alloul : Un élan de générosité des Québécois(es)

Rania El-AlloulDepuis que la juge Eliana Marengo de la Cour du Québec a refusé d’entendre la cause de Rania El-Alloul parce qu’elle portait un hijab au tribunal, une campagne de sociofinancement a permis d’amasser plus de 35 000 $ pour que la femme musulmane puisse se payer un avocat et puisse s’acheter une voiture. Ce dimanche 1er mars, la campagne « Buy a Car for Rania El-Alloul » sur le site Go Fund Me a dépassé l’objectif initial de 20 000 $ grâce à plus de 760 dons. Les montants moyens varient entre 5$ et 100 $, mais de généreux donateurs ont offert jusqu’à 500 $ et 1000 $. En entrevue téléphonique avec La Presse Canadienne, Rania El-Alloul a exprimé sa surprise et sa reconnaissance envers cet élan de solidarité. « Des encouragements me proviennent de partout, parce que je sais que je dis la vérité, a dit Mme El-Alloul. Mon foulard est mon choix et ma foi. »

Sur la page de la campagne, les initiateurs Nouman et Rayan ont eux aussi exprimé leur joie : « We did it! We have reached our target! #NotmyCanada. Congratulations and a heartfelt thank you to all of you! Merci Canada! Merci Québec! Let’s keep going! »

***

Le refus de la juge Eliana Marengo d’entendre Mme El-Alloul est mal perçu par plusieurs personnalités canadiennes et québécoises. Les trois grands partis politiques fédéraux estiment que la juge a erré. Même son de cloche chez le premier ministre québécois Philippe Couillard. Selon le philosophe Charles Taylor, il s’agit d’une décision « aberrante » qui est négative dans le contexte actuel. Cela fait « [qu’] attiser le sentiment antimusulman qui mélange terroristes et hyper pratiquants ».

Via Radio-Canada et Le Journal de Montréal.

A propos de l'auteur

Maître de la montagne

Du haut de sa montagne, Monsdeorum distribue humblement les créations inédites de ses collaborateurs

Nombre d'entrées : 385

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page