Revue de presse – semaine du 14 au 20 mars 2015 Reviewed by Monsdeorum on . Chaque semaine, La Montagne des dieux vous présente une sélection de nouvelles nationales et internationales concernant les phénomènes spirituels et religieux. Chaque semaine, La Montagne des dieux vous présente une sélection de nouvelles nationales et internationales concernant les phénomènes spirituels et religieux. Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Actualités » Revue de presse – semaine du 14 au 20 mars 2015

Revue de presse – semaine du 14 au 20 mars 2015

revue de presse3

Chaque semaine, La Montagne des dieux vous présente une sélection de nouvelles nationales et internationales concernant les phénomènes spirituels et religieux.

Semaine du 14 au 20 mars :

Nouvelles nationales

(Québec) Le candidat à la direction du Parti Québécois Pierre Karl Péladeau propose de limiter l’interdiction du port de symboles religieux aux fonctionnaires en position d’autorité ainsi qu’au personnel enseignant. Selon lui, cette position est plus susceptible de susciter un consensus au Québec. La fin de semaine dernière, M. Péladeau avait pourtant ouvert la porte à une interdiction plus large des symboles religieux en visant plus spécifiquement la fonction publique et parapublique. À lire sur Radio-Canada.

(Canada) Dans la controverse concernant le port du niqab lors des cérémonies de citoyenneté au Canada, un député conservateur du gouvernement fédéral a tenu des propos désobligeants à l’endroit des femmes qui portent le niqab. Il leur a suggéré de retourner dans leur pays d’origine. Il s’est excusé par la suite de ses propos. À lire sur le Welland Tribune et Radio-Canada.

(Montréal) L’Université McGill a refusé d’instaurer des heures réservées aux femmes dans son centre sportif. Une étudiante en droit en avait fait la demande récemment, affirmant que sa religion l’empêchait de fréquenter le gymnase dans les conditions actuelles. Le vice-recteur exécutif de l’université a justifié cette décision en déclarant que l’institution est laïque et mixte. À lire sur le Journal de Montréal.

Nouvelle internationales

(Chine) Le dalaï-lama, chef spirituel du bouddhisme tibétain, a laissé entendre qu’il pourrait mettre fin à son cycle des renaissances et qu’il pourrait ne pas se réincarner. La stratégie derrière cette déclaration cacherait la volonté d’empêcher la République populaire de Chine de nommer son successeur. Selon le gouvernement chinois, la réincarnation du dalaï-lama relève du gouvernement central et que la tradition (vieille de plus de 500 ans) se poursuivra. À voir sur Radio-Canada.

(Inde) Une religieuse de plus de 70 ans a été violée dans son couvent par 12 cambrioleurs. Quelques personnes auraient été arrêtées. Des habitants ont manifesté dans la rue afin de montrer leur colère et de réclamer des actions concrètes contre les crimes de ce genre. À lire sur 20Minutes, Euronews et The New York Times.

(États-Unis) Le directeur de la CIA, John Brennan affirme avoir défendu la Maison Blanche d’utiliser le mot « islamique » pour décrire les groupes de terreurs extrémistes comme l’État islamique d’Irak et de Syrie. Dans une séance de questions réponses, il a dit que l’utilisation des mots « islamique » ou « musulman » donnait la légitimité musulmane que recherchent désespérément ces groupes, mais qui ne le mérite aucunement. À lire sur Time.

(États-Unis et Canada) Une église de la vallée d’Annapolis en Nouvelle-Écosse a été démantelée pour être reconstruite en Louisiane, tout près de la ville de Lafayette. Laissée à l’abandon pendant plusieurs années, cette église anglicane à également été reconvertie en église baptise. Le révérend Jerel Keene, l’instigateur de ce projet, espère que l’église sera prête pour Pâques. À lire sur Radio-Canada.

(Vatican) Dans une lettre remise à des responsables de la Commission internationale contre la peine de mort, le pape François a affirmé que la peine de mort est aujourd’hui inadmissible, peu importe le crime commis par le condamné. Selon lui, cette méthode favorise la vengeance et les débats qui entourent la chose sont insensés, car « il n’existe pas de façon humaine de tuer une autre personne ». À lire sur la Croix et Rome Reports.

(Myanmar) Le gérant d’un bar et ses deux collègues ont été condamnés ce mardi à deux ans et demi de prison et à des travaux forcés pour insulte à la religion. Ils ont diffusé une image du Bouddha avec des écouteurs sur les oreilles. L’image était destinée à promouvoir l’établissement et un évènement. À lire sur Radio-Canada.

A propos de l'auteur

Maître de la montagne

Du haut de sa montagne, Monsdeorum distribue humblement les créations inédites de ses collaborateurs

Nombre d'entrées : 377

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page