L’Égypte a interdit les prédicateurs non autorisés et affirme son autorité sur les mosquées Reviewed by Monsdeorum on . L’Égypte a arrêté des prédicateurs non autorisés pour avoir enseigné l’islam et donné des sermons dans des mosquées et d’autres lieux publics. Cette mesure fait L’Égypte a arrêté des prédicateurs non autorisés pour avoir enseigné l’islam et donné des sermons dans des mosquées et d’autres lieux publics. Cette mesure fait Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Actualités » L’Égypte a interdit les prédicateurs non autorisés et affirme son autorité sur les mosquées

L’Égypte a interdit les prédicateurs non autorisés et affirme son autorité sur les mosquées

L’Égypte a arrêté des prédicateurs non autorisés pour avoir enseigné l’islam et donné des sermons dans des mosquées et d’autres lieux publics. Cette mesure fait suite à un décret mis en application par le président par intérim Adly Mansour, visant à limiter l’influence des islamistes en Égypte. En effet, actuellement, beaucoup d’Égyptiens prient dans des mosquées indépendantes qui échappent à l’autorité de l’État et où les étrangers peuvent facilement se déplacer pour prêcher leur vision de l’islam. Selon ce décret, les autorités du Ministère de la Justice ont le pouvoir d’arrêter tout prédicateur qui n’appartient pas aux 17 000 prédicateurs autorisés par l’État.

À lire sur Reuters.

A propos de l'auteur

Maître de la montagne

Du haut de sa montagne, Monsdeorum distribue humblement les créations inédites de ses collaborateurs

Nombre d'entrées : 393

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page