Entretien avec Guillaume Tremblay, réalisateur de L’Heureux naufrage Reviewed by Monsdeorum on . Le 8 septembre dernier, l'équipe LMD a eu la chance d'assister à l'avant-première montréalaise du documentaire L'Heureux naufrage. Jeffery Aubin a profité de l' Le 8 septembre dernier, l'équipe LMD a eu la chance d'assister à l'avant-première montréalaise du documentaire L'Heureux naufrage. Jeffery Aubin a profité de l' Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Actualités » Entretien avec Guillaume Tremblay, réalisateur de L’Heureux naufrage

Entretien avec Guillaume Tremblay, réalisateur de L’Heureux naufrage

Le 8 septembre dernier, l’équipe LMD a eu la chance d’assister à l’avant-première montréalaise du documentaire L’Heureux naufrage. Jeffery Aubin a profité de l’occasion pour interroger le réalisateur Guillaume Tremblay au sujet de son film. Voici ce que ce dernier lui a répondu :

L’Heureux naufrage est un long cheminement qui m’a poussé un peu à faire ce film-là. Mais ce qui m’a poussé à faire le film, c’est qu’en fin de compte je voyais que de plus en plus au Québec, il y a des gens qui avaient le goût de revisiter un peu leur héritage religieux. Non pas d’une manière religieuse, mais d’une manière un peu sociologique, anthropologique, et de trouver, de décanter ce qu’il a de bon et de pas bon qu’il y avait là-dedans. Moi, j’avais besoin de ça, parce que je pense qu’on a besoin de valeurs, et les valeurs ne s’inventent pas, comme le dit si bien André Comte Sponville. Les valeurs sont dans notre héritage religieux qu’on le veuille ou pas. Mon intention, avec L’Heureux naufrage, est de rassembler tous ces grands penseurs qui avaient un jour parlé de ça, qui avaient le goût d’en discuter, de réfléchir et de les mettre ensemble et d’en faire un film.

La première diffusion publique du documentaire L’Heureux naufrage à Québec aura lieu le mercredi 1er octobre 2014 à 18h30, à la salle Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins de l’Université Laval. Elle sera suivi d’une table ronde et d’une discussion avec les professeurs de l’Université Laval Anne Pasquier, Robert Mager et Gilles Routhier. C’est gratuit et ouvert à tous et à toutes.

Pour en apprendre davantage sur le film et son sujet, nous vous proposons d’aller lire cet entretien avec le professeur Norman Cornett, historien des religions, intitulé « Danse au-dessus du vide », sur le site de la revue Argument.

affiche

A propos de l'auteur

Maître de la montagne

Du haut de sa montagne, Monsdeorum distribue humblement les créations inédites de ses collaborateurs

Nombre d'entrées : 377

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page