Divorce : ces femmes juives « enchainées » Reviewed by Monsdeorum on . Dans le judaïsme, c’est le mari qui détient les clés du divorce, ce qui a conduit certains à abuser de ce pouvoir comme l’a montré récemment l’histoire de cette Dans le judaïsme, c’est le mari qui détient les clés du divorce, ce qui a conduit certains à abuser de ce pouvoir comme l’a montré récemment l’histoire de cette Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Actualités » Divorce : ces femmes juives « enchainées »

Divorce : ces femmes juives « enchainées »

Dans le judaïsme, c’est le mari qui détient les clés du divorce, ce qui a conduit certains à abuser de ce pouvoir comme l’a montré récemment l’histoire de cette jeune femme de 28 ans à qui son époux a demandé 90 000 euros pour obtenir le document officialisant la rupture de son mariage (Guett). Pour certains, le fonctionnement du divorce dans le judaïsme actuel pose de nombreux problèmes, notamment pour ces femmes qui désirent obtenir leur divorce alors que leurs époux le leur refusent. Pour certaines d’entre elles, cette situation fait en sorte qu’elles se considèrent comme « emprisonnées ».

À lire sur Europe 1.

http://www.europe1.fr/Societe/Divorce-ces-femmes-juives-enchainees-2137749/

 

A propos de l'auteur

Maître de la montagne

Du haut de sa montagne, Monsdeorum distribue humblement les créations inédites de ses collaborateurs

Nombre d'entrées : 385

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page