Journée internationale « Achète une bière pour un prêtre » Reviewed by Steeve Bélanger on . Saviez-vous que le 9 septembre dernier était la Journée internationale « Achète une bière pour un prêtre » (International Buy a Priest a Beer Day)? Tout comme m Saviez-vous que le 9 septembre dernier était la Journée internationale « Achète une bière pour un prêtre » (International Buy a Priest a Beer Day)? Tout comme m Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Blogues » Steeve Bélanger » Journée internationale « Achète une bière pour un prêtre »

Journée internationale « Achète une bière pour un prêtre »

Saviez-vous que le 9 septembre dernier était la Journée internationale « Achète une bière pour un prêtre » (International Buy a Priest a Beer Day)? Tout comme moi, probablement que non ! Durant ce jour festif, les fidèles – qu’ils soient catholiques, protestants ou réformés – sont invités à partager une bière avec leur prêtre (ou leur pasteur(e)) afin de mieux le (ou la) connaître. Selon la légende, la tradition remonterait au VIIe siècle lorsque saint Oswald, alors roi de Northumbrie, aurait invité le prêtre à prendre une bière afin de le remercier de lui avoir pardonné un péché grave qu’il aurait commis. Si les origines de cette tradition sont des plus incertaines, cette dernière est reprise par la Journée internationale « Achète une bière pour un prêtre » afin de réunir partout dans le monde les prêtres et leurs fidèles dans un cadre plus festif et moins institutionnel !

Source : page Facebook de l'Église Unie Saint-Pierre et Pinguet

Source : page Facebook de l’Église Unie Saint-Pierre et Pinguet

À Québec, Darla Sloan et Leigh Sinclair, pasteures de l’Église Unie Saint-Pierre et Pinguet, ont voulu s’inscrire dans le mouvement international en lançant, avec un très grand humour, un appel aux membres de leur communauté à participer à la journée « Paie une pinte à une pasteure ». Profitant du passage d’un ami Suisse, lui-même pasteur et formateur dans sa communauté helvétique, nous nous sommes rendus pour l’occasion dans un pub du Vieux-Québec pour aller rencontrer ces deux femmes. Très rapidement, bien que n’étant pas membres de cette communauté, nous avons été accueillis par les deux pasteures souriantes et des plus dynamiques.

Après la salutation d’usage, nous avons eu le plaisir d’échanger avec les deux femmes de même qu’avec les membres de la communauté de l’Église Unie Saint-Pierre et Pinguet que, je l’avoue, je ne connaissais pas. Bien que l’endroit n’était pas très propice au dialogue en raison d’un concert de musique qui, bien qu’excellent, nuisait aux échanges, cette rencontre m’a séduit pour diverses raisons. D’une part, elle permettait une rencontre communautaire hors de l’enceinte du Temple Chalmers-Wesley. D’autre part, parce qu’elle rendait visible à la population la présence d’une communauté religieuse. Je me suis d’ailleurs amusé à regarder les autres clients du pub qui, parfois, jetaient discrètement un regard à la fois étonné et amusé en direction des deux pasteures qui étaient vêtues de leurs robes pastorales avec leur rabat, une vision qui détonnait dans cet univers branché !

Je tenais à saluer cette initiative des pasteures Darla Sloan et Leigh Sinclair qui se sont promises de réitérer l’expérience l’an prochain en espérant que les prêtres (et pasteurs) des autres communautés de Québec, voire du Québec, emboîtent le pas !

A propos de l'auteur

Nombre d'entrées : 23

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page